Lexique des termes les plus courants en imprimerie

A

ALIGNEMENT
Type de présentation des lignes d'un texte (fer à droite, fer à gauche, centré, justifié). 
ALINÉA 
Décalage du début d'une ligne vers la droite pour annoncer le commencement d'un paragraphe. 
AMALGAME (Tirage en)
Tirage sur une même feuille de plusieurs imprimés différents ayant en commun une ou plusieurs couleurs. 
ANTICRÉNELAGE (on dit aussi antialiasing) 
Lissage des lignes et des contours d'une image pour faire disparaître un crénelage disgracieux. 
APLAT 
Zone ou surface d'un dessin, objet ou illustration d'une teinte unie. C'est-à-dire que tous les pixels de cette zone ont la même valeur colorimétrique. 
APPROCHE
C'est le contrôle de l'échelle horizontale par variation de l'espace (crénage) entre les caractères. Elle se mesure en fractions de cadratin, un cadratin équivalant à la chasse de deux zéros (00). 
ARGENTIQUE
Se dit des photographies traditionnelles (analogiques) sur papier qui contiennent des sels d'argent par opposition aux images numériques. 
AUTOCOPIANT
Papier, permettant d'obtenir instantanément plusieurs copies d'un original, ayant reçu une enduction de micro-capsules contenant un réactif chimique. Dans une liasse, le premier feuillet est dit émetteur, les feuillets intermédiaires sont récepteurs-émetteurs, le feuillet final est récepteur.

B

BANDEAU
Emplacement de faible hauteur sur toute la largeur de la page, ou de faible largeur sur toute la hauteur de la page. 
BAS-DE-CASSE 
Lettre dite minuscule, par opposition à la majuscule. 
BASCULÉ (tirage) 
Quand deux exemplaires d'un document qui doit être imprimé recto-verso tiennent sur une page, on utilise souvent un tirage basculé. On emploie une seule forme imprimante qui comporte à la fois le recto et le verso du document (multi-poses). Il suffit de retourner le papier pour imprimer la seconde face, rectos et versos sont alors en place. 
B.A.T.
Bon A Tirer, validation par le client d'une épreuve, pour le départ en impression. 
BICHROMIE
Impression d'un document en 2 couleurs, en tons directs. 
BLANC TOURNANT 
Blanc entourant dans toutes les directions une illustration ou une composition typographique, indispensable pour les affiches Fluo, car le papier est acheté au format fini.
BORD PERDU ou Fond Perdu
Pour imprimer une image, une illustration ou un aplat de couleur sur le bord d'une feuille, il faut créer un bord perdu. Ce dernier garantit que, lorsque la page est coupée à ses dimensions finales, l'encre s'étend bien jusqu'au bord. Ce bord perdu doit généralement être de 5mm (on appelle aussi cela " une rogne de 5mm ").
N'est pas possible sur des affiches Fluo. 
BROCHAGE 
Assemblage de plusieurs cahiers imprimés sous une couverture souple. 
BROMURE 
Dans les arts graphiques, épreuve photographique sur papier sensible. 

C

CAHIER
Feuille imprimée, pliée une ou plusieurs fois. Son nombre de page est donc toujours un multiple de 4. On rencontre des cahiers de 4, 8, 12, 16, 24, 32, 48 et 64 pages. 
CALAGE 
Durant le calage, l'imprimeur règle sa presse pour le tirage en utilisant les plaques issues des séparations validées. Lorsque la presse est calée, une dernière épreuve est tirée (épreuve sur presse). Après approbation de cette dernière, l'imprimeur lance le tirage final et compare tout au long du processus, les pages imprimées avec les dernières épreuves sur presse. 
CALIBRAGE 
Dénombrement des signes d'un texte afin de calculer son encombrement en fonction de la typographie choisie. 
CAPITALE 
Lettre majuscule. 
CAPITALE (PETITE) 
Lettre majuscule de la même hauteur qu'une lettre bas-de-casse. En typographie traditionnelle, les petites capitales ont un dessin particulier, adapté à leur emploi. Certaines polices numérisées permettent de respecter cette tradition. 
CASSE 
Terme de typographie traditionnelle désignant le casier de bois dans lequel sont rangés les caractères. Les majuscules sont placées en haut de casse, les minuscules en bas de casse, d'où leur nom. 
CÉSURE
Équilibrage des lignes d'un texte afin de leur donner le même nombre de caractères en coupant au besoin un mot en fin de ligne. 
CHAPEAU ou CHAPO 
Court texte précédant un article et l'introduisant. Il est souvent mis en valeur par sa typographie (gras, gras italique…). 
CHARTE GRAPHIQUE 
Ensemble des éléments graphiques caractérisant une publication ou une identité visuelle. 
CHASSE 
Contrôle de l'échelle horizontale par la variation de la largeur des caractères ou de l'échelle verticale par variation de leur hauteur. 
CHEMIN DE FER 
Plan de montage détaillé d'un document comportant plusieurs volets ou plusieurs pages. 
CODE TYPOGRAPHIQUE
On appelle ainsi un ensemble de règles concernant la présentation typographique des textes qu'il est d'usage de respecter. Certaines de ces règles résultent du bon sens et doivent être systématiquement appliquées, d'autres sont plus discutables et relèvent plutôt de la tradition. 
COMPTE-FILS
Loupe montée sur un support, jadis utilisée par les tisserands, aujourd'hui d'usage courant dans les arts graphiques. 
CONTRETYPE 
Copie d'un film positif ou négatif. 
COUCHÉ 
Papier ayant un bon lissé, obtenu par application d'une couche sur une ou deux faces. Il peut être mat, semi-mat, satiné, brillant, sans bois, classique, moderne... 
COULEUR PANTONE 
Gamme de couleurs en tons directs éditée par la société Pantone et généralement la plus utilisée pour des impressions en tons directs. 
COULEURS PRIMAIRES 
Le cyan, le magenta, le jaune et le noir (CMYK/CMJN). Ce sont les quatre encres de bases utilisées en imprimerie. Un fichier en CMJN est un fichier dont la palette de couleur est en quadrichromie. 
CRÉATION 
Interprétation d'une idée. 
CRÉATIVITÉ  
Recherche d'idées. 
CRÉNAGE 
Espace entre deux caractères. 
CROMALIN 
C'est une épreuve laminée, crée par l'exposition de chaque film au contact d'un support pigmenté et le laminage des quatre couches ensemble. Le cromalin sert à apprécier les couleurs et permet d'identifier les problèmes de moirage. 

D

DÉCOUPE (forme de) 
Montage sur un support de bois ou de contreplaqué de filets d'acier qui vont servir à rainer ou découper le support d'impression. Les formes de découpe sont utilisées sur des presses typographiques et permettent d'effectuer les découpes complexes qui ne peuvent être réalisées avec un massicot. 
DEMI-TONS 
Une photographie, un dessin, une peinture sont des documents en demi-tons. L'image est constituée de teintes unies de gris ou de couleur qui se mélangent. Les images numérisées sont généralement des images en demi-tons. 
DÉTOURAGE 
Opération consistant à déterminer le contour d'un objet dans une image. On le réalise grâce à de nombreuses techniques qui dépendent du logiciel utilisé et des connaissances de l'opérateur : détourage au lasso, à la baguette magique, détourage vectoriel, détourage par masque flou... 
DÉTRAMAGE
Il permet d'éliminer le moirage apparaissant sur une image numérisée depuis un original opaque tramé. La plupart des images imprimées sur du papier courant (non photographique) ont déjà été tramées ou leurs couleurs simulées par des motifs de points. 
DIAPOSITIVE
(on dit aussi diapo) 
Photographie sur support transparent, généralement de format 24 x 36 mm, souvent montée sous cache de 50 x 50 mm. 
DOS CARRE COLLE 
Méthode de reliure où les cahiers sont groupés, le dos grecqué et les cahiers collés ensembles par le dos pour former une couverture d'une seule pièce. 
DPI "dots per inch" 
Points par pouce, équivalent de PPP (pixels par pouce) en matière d'impression. Exprime la définition d'une image en points par pouce carré lorsque qu'elle est destinée à être imprimé. Par exemple, on parle d'une image quadri en 300 dpi, trame 150 pour un tirage offset.

E

EMPATTEMENT 
Ornement ajouté à la base des jambages ou des obliques de nombreux caractères généralement de forme triangulaire, rectangulaire ou filiforme. 
ENCADRÉ 
Texte court entouré d'un filet dans une publication. 
ENCART 
Feuille volante ajoutée à un ouvrage. 
ERRATUM 
Correction d'une erreur de composition par un encart ou, dans la presse, par une insertion dans une livraison ultérieure.
ÉPREUVES DE CONTRÔLE 
Les épreuves de contrôle sont de deux types : les sorties PostScript composites (n&b et couleur), les épreuves en séparations.
1/ Les sorties PostScript réalisées sur imprimantes laser ou jet d'encre n&b/couleur servent à pré visualiser l'aspect d'ensemble d'une page, à apprécier l'harmonie des couleurs et à vérifier la résolution des images bitmap. Leurs limites sont de taille : la fidélité des couleurs ne sera pas respectée, les problèmes de pré-presse tel que le moirage ne seront pas détectés.
2/ Les épreuves en séparations (Cromalin de Dupont, Matchprint de 3 M, Ozalid, etc.) permettent d'évaluer avec des sorties proches de la qualité finale, la densité des couleurs, la fidélité et les alignements. Les épreuves en couleur sont basées sur le film qui servira à graver les plaques d'impression. 
EPS (Encapsulated PostScript) 
Ce format peut contenir des images vectorielles ou bitmap. Le format EPS sert à l'échange d'informations PostScript entre les applications graphiques. 
EXÉCUTION
Mise au point finalisée de la mise en page d'un document.

F

FAÇONNAGE 
Ensemble des travaux de finition intervenant après l'impression : pliage, massicotage, reliure... 
FAUSSE DOUBLE 
Pages imprimées sur des surfaces qui ne se touchent pas sur une même feuille et qui se retrouveront l'une en face de l'autre après brochage. 
FILAIRE 
Se dit de la représentation d'un objet où ne figurent que les contours et les arêtes de l'objet. 
FILET 
Trait d'épaisseur variable utilisé pour souligner, séparer ou encadrer des textes. 
FILET TECHNIQUE
En photogravure traditionnelle, tracé précis indiquant au photograveur la limite entre deux zones devant être traitées différemment. Un filet technique ne doit pas être imprimé. 
FLASHAGE 
Impression sur un film d'un document décrit sous forme de points tramés grâce une flasheuse haute résolution. L'imprimeur utilise ces films qui sont destinés à réaliser les plaques d'impressions. 
FOLIO 
Numéro de page. 
FOND PERDU 
Pour imprimer une image, une illustration ou un aplat de couleur sur le bord d'une feuille, il faut créer un fond perdu. Ce dernier garantit que, lorsque la page est coupée à ses dimensions finales, l'encre s'étend bien jusqu'au bord. Ce fond perdu doit généralement être de 5mm (on appelle aussi cela " une rogne de 5mm ").
N'est pas possible sur des affiches Fluo. 
FORMAT UTILE 
En presse, espace utilisable à l'intérieur des marges. 
FRANÇAISE (format à la française)
(on dit aussi format portrait)  
Disposition du papier dont la plus grande dimension est la hauteur. 

G

GABARIT 
Modèle de document destiné à créer d'autres documents sur les mêmes bases. 
GAUFRAGE 
Procédé permettant de créer un motif ou un texte en relief sur un imprimé en le pressant entre une forme creusée et une forme en relief. Le gaufrage se réalise sur une presse typographique. 
GOMMAGE 
Enduction de papier avec de la colle. 
GOUTTIÈRE 
Espace vertical séparant deux colonnes. 
GRAISSE 
Épaisseur du trait d'un caractère. 
GRAMMAGE 
Masse d'un papier ou d'un carton au mètre carré. Les grammages vont de 30 g au mètre carré (pelure) à plus de 700 g pour les cartons. 
GRAVURE 
Par excès de langage on parle de " départ en gravure " pour le flashage, les films en séparation servant à graver les plaques d'impression. 

H

HABILLAGE
Ajustement d'une composition aux contours d'une illustration. 

I

IMAGE BITMAP 
Une image bitmap est composée d'une grille de petits carrés nommés pixels. Elles sont constituées d'un nombre fini de pixels. Les images bitmap sont adaptées à la représentation de dégradés de couleurs subtiles de type photographie. Les images TIFF sont des images bitmap. 
IMAGE VECTORIELLE 
Une image vectorielle est composée d'objets mathématiques (vecteurs, courbes de Béziers…). Elles ne sont pas définies par un nombre fixe de pixels. Les graphiques vectoriels sont parfaits pour représenter des contours précis (logos, schémas, etc.). Ils peuvent être imprimés ou affichés quelle que soit la résolution, sans perte de détail. 
INSÉCABLE
Qui ne peut être coupé. Se dit d'un espace qui ne peut permettre le passage à la ligne. 
INSOLATION 
Exposition à travers un film d'une surface photosensible à une source capable de la modifier. 
ITALIENNE (format à l') 
(on dit aussi format paysage) 
Disposition du papier dans laquelle la plus grande dimension est la largeur.

J

JAQUETTE 
Chemise aux bords rabattus protégeant un volume relié ou broché. 
JUSTIFICATION 
Répartition équilibrées de l'espace entre les caractères et les mots de manière à rendre égale la longueur des lignes. 

L

LAIZE 
Largeur d'une bobine de papier pour rotative. 
LETTRINE 
Première lettre d'un paragraphe qui est agrandie afin d'attirer l'attention du lecteur. 
LINÉATURE RÉSOLUTION 
Nombre de lignes par pouce (LPI) pour l'impression des trames des textes, fonds, cadres et traits mis en couleur. Le rendu des détails d'une image imprimée dépend à la fois de la résolution d'image et de la résolution de trame. 
LOGOTYPE ou LOGO
Assemblage de lettres dessinés et/ou de symboles spécifiques à une marque.

M

MAIN 
Rigidité d'un papier appréciée par le rapport de l'épaisseur au grammage.
(par exemple : un papier en 90g/m² peut avoir plus ou moins de main s'il s'agit d'offset ou d'un couché) 
MAQUETTE 
Projet de document finalisé. 
MARGE 
Un document comporte 4 marges (supérieure, inférieure, gauche et droite). Les marges définissent la zone utile. 
MASSICOT
(du nom de l'inventeur Guillaume Massiquot) 
Machine servant à couper les piles de papier. 
MOIRAGE
Défaut apparaissant sur une image numérisée depuis un original opaque tramé. La plupart des images imprimées sur du papier courant (non photographique) ont déjà été tramées ou leurs couleurs simulées par des motifs de points, lors de la numérisation, apparaissent des motif géométriques que seul un détramage peut estomper

N

NIVEAU DE GRIS (communément appelé impression "noir et blanc")
Mode de couleur spécialisé qui utilise jusqu'à 256 nuances de gris. Les niveaux de gris peuvent être mesurés en pourcentage d'encre noire utilisée (0% correspond au blanc et 100% au noir). 
NOIR AU BLANC 
Inversion des couleurs : fond noir, texte blanc. 
à ne surtout pas confondre avec "Noir ET Blanc" 
NUMÉRIQUE (impression)
Production, directement sur une imprimante, et sous leur version définitive, de documents mis en forme par traitement informatique.
NUMÉRISATION (SCAN) 
Action de digitaliser une image (dessin, texte, photographie, etc.), afin d'obtenir une copie numérique utilisable dans les logiciels de mise en page et de retouche d'image.Retour Haut de Page 

O

OFFSET  (impression)
Procédé d'impression à forme imprimante. 
OFFSET (papier)
Papier de consommation courante, blanc ou teinté dans la masse, sans couche (papier des photocopieurs). 
OURS 
Dans un journal, composition typographique indiquant les caractéristiques du journal, le nom et l'adresse de l'éditeur, le nom du responsable de la publication, l'imprimeur, etc. 

P

PASSE 
Quantité de papier nécessaire au calage d'une presse ou d'une rotative offset. 
PELLICULAGE 
Opération de finition consistant en l'application d'une fine pellicule transparente mate ou brillante sur un document imprimé. 
PIQÛRE A CHEVAL 
Méthode de reliure dans laquelle les cahiers sont adossés puis agrafés. 
PIXEL
Point invisible sur un dispositif d'affichage. C'est la plus petite unité graphique que le logiciel peut manier. Plus le nombre de pixels est important sur une image, meilleure est la définition de celle-ci. 
PLAQUETTE 
Document de présentation d'une société ou d'un produit, de formes variées, du simple folio recto verso à la chemise avec feuillets insérés, en passant par le document 4 pages quadri format A4, avec ou sans rabats. 
PLV 
Publicité sur le lieu de vente 
POINTS DE CONDUITE 
Ligne de points servant à guider l'œil de la gauche vers la droite entre deux mots très espacés. On les utilise par exemple dans les tables des matières. 
POLICE POSTSCRIPT 
Les polices PostScript sont des objets vectoriels du langage PostScript qui restent lisses et précises à n'importe quelle taille et sur toute plate-forme ou tout périphérique de sortie. 
POLICE TRUE TYPE 
Les polices TrueType fonctionnent à la fois sur des périphériques non PostScript et PostScript, mais il faut les convertir en objet PostScript dans ce dernier cas. De nombreux flasheurs ne les acceptent pas pour cette raison. 
POSTSCRIPT 
Langage développé par la société Adobe permettant une description de tous les éléments d'une mise en page (textes, images, etc.). 
POSES (multi-poses)
Lors de la réalisation de documents de faibles dimensions (cartes commerciales, flyer, etc...), le tirage est réalisé sur une feuille beaucoup plus grande, en multipliant le nombre d'exemplaires identiques (poses). Ce tirage multi-poses permet la réalisation de documents trop petits pour le format des presses.
PRÉVISUALISATION ÉCRAN 
Elle permet d'évaluer une composition (apparence du texte et de la maquette) au cours de son élaboration. Il ne faut pas se fier à l'aspect des couleurs à l'écran qui ne correspondent pas à l'impression finale. 

Q

QUADRICHROMIE
Procédé de sélection et d'impression en 4 couleurs reconstituant toutes les teintes d'un document. Les couleurs utilisées sont : Cyan, Magenta, Jaune Noir (CMJN / CMYK) 

R

RAMETTE 
Ensemble de 500 feuilles de papier d'un même format (A4 ou A3) obtenu par massicotage d'une rame. 
RAME 
Ensemble de 500 feuilles de papier de grand format
RAINAGE 
Marquage du papier ou du carton à l'aide d'un filant non coupant afin de faciliter le pliage. On doit rainer à partir d'un grammage de 160 g au mètre carré environ. 
REPÈRES DE COUPE
(ou hirondelles) 
Marques imprimées à l'extérieur du format rogné, servant au repérage des différents films d'une sélection et au massicotage du document. 
REPIQUAGE 
Impression de feuilles déjà imprimées pour les compléter (par exemple : ajout d'une date dans un encart prévu sur une affiche)
RÉSERVE
Zone non imprimée dans un aplat. 
RÉSOLUTION (d'image) 
Désigne le nombre de pixels par unité de longueur. La résolution d'image se mesure généralement en pixel par pouce (ppp). Une image de résolution élevée contient un plus grand nombre de pixels : 1 image de 1 pouce x 1 pouce de 72 ppp contient un total de 5.184 pixels, alors que la même image en 300 ppp contient 90.000 pixels 
RÉSOLUTION (de sortie) 
C'est le nombre de points par pouce (ppp) qu'une photocomposeuse ou une imprimante laser est capable de reproduire. Pour obtenir de bons résultats il faut utiliser une résolution proportionnelle à la résolution d'image. Les photocomposeuses haut de gamme imprime à 2.400 ppp et donnent de bons résultats avec les images de 200 à 300 ppp. 
RETRAITS
Les retraits définissent la largeur d'un texte. Le retrait gauche détermine l'endroit où commencent les lignes et le droit, celui où elles s'achèvent. 
RGB / RVB
Red, Green, Blue / Rouge, Vert, Bleu.
Ce sont les trois couleurs primaires de la vidéo, correspondant à l'espace colorimétrique d'un écran d'ordinateur. 
ROTATIVE
Machine à imprimer utilisant du papier en bobines. 
ROUTAGE 
Expédition, distribution. 

S

SÉPARATION COULEUR 
Pour imprimer un document couleur demi-tons sur une presse, il faut d'abord " séparer " la page de façon à extraire ses différentes composantes couleur et imprimer une séparation sur film pour chaque encre (cyan, magenta, jaune et noir), plus les tons directs (les séparations des tons directs sont également appelés tons directs superposés). 
SÉMANTIQUE 
Étude des contenu des mots. 
SÉMIOLOGIE 
Étude du contenu des signes. 
SÉRIGRAPHIE
Procédé d'impression par écran de soie (silk screen), généralement utilisé pour les affiches de très grand format : plus 80x120 cm
STYLE 
Ensemble d'attributs de mise en forme d'un texte (caractères, paragraphes). 
SURTITRE 
Texte court placé au-dessus du titre. 

T

TABULATIONS 
Les butées ou taquets facilitant la mise en forme d'énumérations ou de tableaux nécessitant une disposition organisée. 
TIRAGE 
Nombre d'exemplaires imprimés. 
TON DIRECT 
Impression réalisée à l'aide d'une encre pré mélangée. Il faut utiliser un film par ton direct. Un ton direct imprimé à 100 % est une couleur pure non tramée.
TRAIT (au) 
Se dit d'un document qui ne comporte qu'une couleur pure et du blanc (sans aucun dégradé). 
TRAME 
Pour reproduire un document original demi-tons en couleurs quadri sur une presse d'imprimerie, on divise l'image en une série de points de tailles et de couleurs différentes, appelée trame. La presse utilise des points noirs pour les images n&b, et des points cyan, magenta, jaune et noir pour les images couleurs. 

V

VERNIS 
On utilise les vernis pour protéger une page, créer un effet spécial, faire ressortir une photo ou une illustration particulière. Un vernis global s'applique à l'intégralité de la composition, tandis qu'un vernis sélectif s'applique sur une zone spécifique.